Jeudi noir dans les écoles, merci Mr Collomb…

La grève dans les écoles, un casse-tête insoluble pour les parents !

Il y avait longtemps que la municipalité de Lyon n’avait pas pris en otage les parents des tous les élèves concernés par la grève prévue jeudi dans l’Education Nationale. La dernière fois remonte au printemps dernier. A cette occasion, les équipes de Gérard Collomb avaient interdit aux équipes municipales de droite d’assurer eux-mêmes le service minimum et donc l’accueil des enfants.

 

Cette politique improductive et de mise en précarité des emplois des parents ce jours là frappe encore de plein fouet les plus fragiles économiquement des habitants de Lyon et cette situation, maintes fois dénoncées, est absolument intolérable.

 

Je vous propos de prendre connaissance du communiqué de presse du groupe Ensemble Pour Lyon, faisant suite à l’interview d’Yves Fournel, adjoint au Maire de Lyon, parue hier dans les colonnes de 20 minutes :

 

« Service Minimum d’Accueil dans les écoles lyonnaises

A la suite des déclarations d’Yves FOURNEL dans 20 Minutes et à l’approche de la grève du 20 novembre dans l’Education Nationale, nous tenons à souligner notre attachement à la mise en oeuvre du Service Minimum d’Accueil dans les écoles primaires de la Ville de Lyon. Il n’est pas admissible que certains puissent envisager de ne plus appliquer la loi du 2 août 2008 à Lyon.

Si le droit de grève existe et doit être pris en compte, celui des parents à aller travailler doit l’être également ; c’est bien l’objectif de cette loi.

Qui va payer la garde des enfants ? Gérard Collomb ? Sûrement pas.

Une fois encore, ce seront les familles les plus modestes qui seront pénalisées.

Pourquoi certaines grandes villes (de droite) arrivent à mettre en œuvre le Service Minimum d’Accueil tandis que d’autres grandes villes (de gauche) n’y arrivent pas ?

Les Lyonnaises et les Lyonnais n’ont pas à subir les conséquences d’une surenchère électoraliste du Maire de Lyon dans les déchirements internes du Parti Socialiste. »

 

Je suis bien entendu parfaitement en accord avec ce communiqué de presse et ce pour deux raisons principales :

  • Je suis moi-même père de deux enfants scolarisés en école publique républicaine, choix dicté par mon profond attachement aux valeurs de la République, et je n’ai bien évidemment pas de solution pour l’accueil de mes enfants jeudi, comme  nombre d’entre nous
  • Je suis homme politique de droite, fervent défenseur de l’égalité des droits face à ce type d’événement

 

Bref, ce jeudi sera à nouveau un cauchemar pour les parents et l’on est en droit de se poser la question de la responsabilité de Gérard Collomb quant à gestion de la situation de grève et de l’absence de solution qu’il propose en la matière. Que faut-il en penser ? Moi, j’ai mon idée…

Une réflexion sur “Jeudi noir dans les écoles, merci Mr Collomb…

  1. Une fois de plus l’interet partisan prend le pas sur l’intéret général !

    La posture idéologique du Maire de Lyon est incompréhensible tant les première victimes sont naturellement les parents le moins fortunés !

    Espérons qu’à la prochaine grève , la municipalité de gauche revienne à la raison et ne pénalisera pas tous les petits lyonnais ….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s