Conseils de Quartier

La concertation est l'objet du plus grand nombre

Les samedis 22 et 29 novembre dernier, j’ai passé une bonne partie de la journée à « recruter » des Conseillers de Quartiers ! Et comme les gens qui habitent mon arrondissement ne connaissent pas forcément les Conseils de Quartier, il m’a paru tout à fait normal d’aller à leur rencontre… dans la rue, sur les marchés.

 

Mais que sont exactement ces Conseils de Quartier ? La loi dite de démocratie locale instaure en 2002 la création de Conseils de Quartiers dans les villes de plus de 80 000 habitants, avec une spécificité pour les villes à arrondissements comme Lyon. En effet, dans les arrondissements, les Conseils de Quartier sont de la compétence exclusive des Mairies d’Arrondissement.

 

Ce sont des espaces de concertation dans lesquels chacun, en tant qu’individu, a la possibilité de s’exprimer sur des sujets proposés par les élus de la Mairie du 6. La pertinence de l’expertise locale des habitants est nécessaire à la bonne adaptation des projets à leur contexte réel.

Lors des deux samedi passés au contact des habitants, au-delà du froid, j’ai constaté avec enthousiasme l’intérêt de chacun pour les Conseils de Quartier. La plupart des personnes rencontrées expriment de manière très claire ses aspirations à pouvoir donner un point de vue constructif sur leur quotidien et sur l’impact éventuel des projets.

 

Répondant à de nombreuses questions sur le calendrier, j’ai spécifié à chacun que le préalable était de s’inscrire pour être convié à l’Assemblée Plénière des Conseils de Quartier du 6e qui se tiendra au mois de janvier et définira les contours, les rôles de chacun et permettra de faire des choix liés, qui à des compétences précises, qui à un intérêt particulier, qui à la simple volonté de faire avancer les choses.

 

Pour s’inscrire, rien de plus simple : cliquer ici… Les conditions d’inscription sont les suivantes : avoir 16 ans, résider ou exercer une activité dans le 6e arrondissement.

 

Les Conseils de Quartier de la nouvelle mandature dans le 6e vont s’appuyer sur l’expérience accumulée par les Conseillers de Quartier très actifs entre 2003 et 2008, mais aussi sur celle des élus de cette période. J’ai d’ores et déjà organisé un certain nombre de réunions avec ces différents interlocuteurs pour pourvoir avancer sur des acquis fiables et identifier des axes de progrès auxquels je n’aurai de cesse d’apporter des solutions innovantes et pragmatiques.

 

Parce que chaque rue, chaque croisement et chaque « pâté d’immeubles » est spécifique, la notion de Quartier prend tout son sens dans un arrondissement dont la réalité est parfois éloignée des clichés encore trop tenaces. Et parce que je souhaite vivement que ces spécificités ne soient pas uniquement reléguées au rang de simples constats mais qu’elles contribuent à enrichir nos projets. Pour ces raisons, je crois fermement en la pertinence des Conseils de Quartier !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s