2008 : quelle année !

quelle année !JANVIER :

L’année 2008 commence le 11 janvier par une triste nouvelle pour tous les amoureux de montagne, c’est en effet à cette date que Sir Edmund Hillary nous quitte ; lui qui est le premier homme à avoir conquis l’Everest, merveille de pureté sur le toit du monde. Et à propos de pureté, c’est le 16 janvier que Total et le propriétaire de l’Erika (pétrolier tristement célèbre) sont condamnés à payer une amende de 192 millions d’euros.

FEVRIER :

Le 10 février, l’Egypte conserve son titre lors de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations aux dépens du Cameroun sur le score de 1 à 0. Le 17, au Kosovo, le Parlement réuni à Pristina approuve par acclamation l’indépendance de la province du Sud de la Serbie à majorité albanaise contre l’avis de la Russie soutenant Belgrade. Trois jours plus tard, le 20, événement rare, on peut observer une éclipse totale de lune dans l’hémisphère nord.

MARS :

Le 3, Dimitri Medvedev est élu président (fantoche ?) de la Fédération de Russie ; l’essentiel du pouvoir reste entre les mains de Vladimir Poutine. Le 15, le Pays de Galle réussit son 1Oe Grand Chelem dans le cadre du Tournoi des Six Nations. Le lendemain, le 16, a une saveur toute particulière pour moi, c’est en effet le jour de mon élection à Mairie du 6e arrondissement de Lyon dont je devient Adjoint au Maire. Enfin, le 31, les principaux pays industrialisés du monde se réunissent à Bangkok pour travailler sur un ambitieux plan de réduction des gaz à effet de serre.

AVRIL :

Le 11, l’armée française libère dans le cadre d’une opération commando particulièrement réussie les otages du Ponant, voilier pris par des pirates au large de la Somalie. C’est le 15 que les italiens décident de donner une nouvelle chance à Silvio Berlusconi malgré les innombrables affaires dans lesquelles il a su s’illustrer au cours des années précédentes. Le 26, Elizabeth Fritzl, 42 ans, est libérée par la police en Autriche, après avoir passé 24 ans enfermée par son père dans la cave de l’immeuble familial.

MAI :

Le 22 mai, pour la première fois de son histoire, le prix du baril de pétrole passe la barre des 135$ à Londres, les économistes nous apprennent que le potentiel d’augmentation est encore de 100%… la crise passera par là quelques mois plus tard. Le 28, la République du Népal est proclamée après l’abolition de la monarchie hindouiste du roi Gyanendra suite aux élections législatives.

JUIN :

Le 1er, le monde de la mode perd une icône avec le décès d’Yves Saint Laurent ; au-delà de cet univers clos, c’est toute la France qui se sent orpheline. Le 7, Hillary Clinton perd les primaires face à un certain Barck Obama dont la popularité croissante va entraîner dans son sillage un des plus fameux bol d’air de l’histoire démocratique des Etats-Unis. Le 13, l’Irlande rejette le Traité de Lisbonne, préparant ainsi une présidence française de l’Europe des plus délicates. Enfin, le 29, l’Espagne conquiert logiquement son deuxième titre en Coupe d’Europe de Football.

JUILLET :

Après 6 ans de captivité, Ingrid Betancourt est libérée le 2 juillet lors d’une opération héliportée dans la province du Guaviare ; coup dur pour les FARC. Le 13, après plus de 13 ans de cavale, l’ancien chef politique des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic, est arrété par les services secrets de la Bosnie. Le 27, c’est Carlos Sastre, coureur espagnol, qui remporte le Tour de France avec une confortable avance de… 58 secondes sur Cadel Evans au terme d’un parcours de 3500 kilomètres.

AOUT :

Le 8, la Géorgie lance une opération militaire contre la province séparatiste d’Ossétie du Sud ; la situation irrite fortement la Russie qui s’engage militairement donnant l’occasion à l’Europe et plus particulièrement à son président Nicolas Sarkozy, de s’illustrer par sa fermeté dans la gestion du conflit. Le 21 août, 154 personnes trouvent la mort dans le crash d’un avion de la Spanair lors de son décollage de l’aéroport de Madrid, c’est la plus grave catastrophe aérienne en Espagne depuis 25 ans. C’est enfin le 24 août que se tient la cérémonie de clôture des JO de Pékin parfaitement organisés et donnant lieu à des joutes sportives de haut niveau ; cependant, la communauté internationale n’est pas dupe quant à l’évolution des libertés fondamentales des sujets de « l’Empire du Milieu ».

SEPTEMBRE :

Le 10, malgré les contestations ubuesques d’une frange de la population, le grand collisionneur de hadrons (anneau de 27 kilomètres) est mis en service et deviens dans le même temps une source immense de compréhension des secrets de la matière et de l’univers. Le 23, la Finlande stupéfaite est le témoin d’un massacre perpétré par un élève avant qu’il ne mette fin à ses jours d’une balle dans la tête. Le 27, le drapeau chinois flotte pour la première fois dans l’espace, porté par l’astronaute qui opère la première sortie spatiale jamais effectuée par la Chine.

OCTOBRE :

L’actualité du mois d’octobre est largement dominée par la crise financière qui secouer les places du monde entier, ruinant des fonds, mettant à genou des investisseurs… Mais ceci n’est rien en comparaison de ce que vont être les conséquences économiques de ce tsunami financier : l’horizon de 2009 est particulièrement sombre : chômage record, destructions d’entreprises, difficultés sociales, exclusions…

NOVEMBRE :

Le 2, les aficionados se régalent d’un final du championnat du monde de Formule 1 d’anthologie : la décision se fait dans le dernier virage du dernier du Grand Prix et consacre Lewis Hamilton. Autre consécration d’un homme de couleur : Barack Obama est élu 44e Président des Etats-Unis d’Amérique le 4 : « Yes, We Can !!! ». Le 21, le baril de pétrole plonge sous les 50$, conformément (ou pas !) aux prévisions du mois d’avril… Le 26, le terrorisme se rappelle au souvenir de la planète en 3 jours d’horreur à Bombay ; bilan : 188 morts et plus de 300 blessés.

DECEMBRE :

Placé comme à son habitude sous le signe des réjouissances et fêtes de famille, le mois de décembre connaît une morosité sans précédent dans la préparation des festivités. Le spectre de la crise est là et bien là. Le mois de décembre est aussi le dernier de la présidence française de l’Europe ; le travail accompli par Nicolas Sarkozy et ses équipes est salué de toute part, il a su impulser un nouvel élan à cette Vielle Dame, sans jamais l’amener à rompre.

2009 :

A voir… Quoi qu’il en soit, je souhaite à chacune et chacun une très belle année 2009, année durant laquelle les joies personnelles et les réussites professionnelles ponctueront la vie de tous.

2 réflexions sur “2008 : quelle année !

  1. Je vous souhaite également une excellente année 2009, tant au niveau santé que professionnel dans notre chère ville de Lyon! Et continuez d’annoncer vos mises à jour du blog sur facebook, c’est super pratique et les articles sont très interessants!
    Laetitia

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s