Communiqué de Presse du groupe Ensemble Pour Lyon sur le SMA

Ecole en Grève

Je vous livre ci-dessous le communiqué de presse d’Ensemble Pour Lyon, groupe d’opposition municipale. Vous en souhaitant bonne lecture !

COMMUNIQUE DE PRESSE DU GROUPE ENSEMBLE POUR LYON

Ecoles : service minimum pour le service minimum d’accueil

Demain jeudi, de nombreux parents d’élèves vont encore être contraints de se débrouiller car Monsieur Collomb pratique le service minimum du service minimum d’accueil dans les écoles en appliquant la loi à sa convenance.

Dans cette période de crise, cela est particulièrement choquant. Après avoir rajouté de la crise à la crise en augmentant la fiscalité, Monsieur Collomb ne fait rien pour faciliter la vie des parents qui travaillent. Cette attitude nous apparaît comme socialement injuste et politiquement irresponsable.

Un tel comportement n’est pas conforme à notre conception de la politique dans une période difficile comme celle que nous connaissons aujourd’hui où les postures et les discours politiciens devraient s’effacer devant l’intérêt général.

En effet, après l’échec du Service Minimum d’Accueil mis en place par la Ville de Lyon lors du mouvement social du 29 janvier 2009, le Groupe Ensemble pour Lyon avait proposé au dernier Conseil municipal, l’aide des élus de l’opposition.

Le Maire socialiste de Lyon avait préféré dédaigner cette proposition en comparant son opposition à une équipe de « boy-scouts ».

A la veille d’un nouveau mouvement social qu’en est-il ?

Le 6 mars – il y a 12 jours – l’Inspection Académique du Rhône a annoncé à la Ville de Lyon un chiffre prévisionnel d’enseignants grévistes de 535 sur 1 323 classes réparties dans 175 écoles, soit un peu plus de 40 % des effectifs. En rapportant ce pourcentage au nombre d’élèves scolarisés dans les écoles primaires publiques, ce sont donc quelques 13 340 élèves qui se trouveraient potentiellement sans enseignant.

Face à ça que fait la majorité municipale ?

Þ aucune information sur le site internet de la Ville,

Þ elle prévient les parents par une circulaire dissuasive datée du 16 mars soit 10 jours après avoir été prévenue par l’Inspection Académique et 3 jours avant le mouvement social,

Þ elle met en place 8 gymnases permettant d’accueillir 540 élèves soit 4,05% du potentiel !

Þ aucun système de préinscription centralisé des enfants dans ces centres d’accueil.

Que dire devant une telle mauvaise volonté d’appliquer la loi et de rendre service aux Lyonnais qui travaillent ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s