Quand Jean-Jacques DAVID fait la leçon aux élus socialistes !

Jean-Jacques DAVID

Jean-Jacques DAVID, maire du 6e arrondissement de Lyon n’a pas la langue dans sa poche. S’il l’a récemment démontré lors du dernier conseil d’arrondissement en distillant un discours qui deviendra sous la plume de Sophie MAJOU du Progrès la « mise à mort » de Geneviève Brichet (élue socialiste du 6e), la confirmation est venue hier lors du conseil municipal.

En effet, le temps était à l’orage dans le ciel de Jean-François ARRUE, conseiller délégué à la réussite et promotion universitaire. Il n’a de cesse en conseil d’arrondissement de fustiger l’imprécision des dossiers, le manque d’information, le manque d’investigation et se refuse régulièrement à prendre part au vote des délibérations proposées par… Gérard Collomb !

Ironie du sort, il vote les mêmes délibérations en conseil municipal sans sourciller. Cherchez l’erreur… Et bien l’erreur, vous pensez bien que nous l’avions trouvée ; et c’est Jean-Jacques DAVID qui l’a portée à la connaissance de la noble assemblée municipale hier, mettant dans une belle rogne l’ancien bâtonnier.

Je me félicite bien évidemment de cette mise au point qui a le mérite de rappeller comment sont organisés – ou pas – les méandres de la majorité municipale !

 

Ci-dessous la parution dans le Progrès daté du 9 juin 2009 :

Les leçons de chose du maire du 6e à son opposition

« Certains élus de votre majorité trouvent malin d’organiser une sorte d’opposition ridicule, rendant responsable l’exécutif du 6e des projets que vous nous soumettez. » Jean-Jacques David, le maire du 6e, a tapé fort. Surpris des décisions contestées dans le 6e, mais votées au conseil municipal, M. David a repris les interventions de son collègue Arrue, membre de l’opposition dans le 6e, mais membre de la majorité municipale, qui dénonçait le manque d’information, voire l’opportunité de certains choix, allant même jusqu’à s’abstenir sur certaines délibérations pourtant issues des couloirs de l’Hôtel de ville.

Déclenchant l’hilarité sur les bancs de l’opposition et quelques sourires sur ceux de la majorité, M. David a encouragé Gérard Collomb à indiquer à ces élus qu’une opposition systématique n’était pas de mise, « surtout lorsque ces projets sont préparés proposés et défendus par sa propre équipe… ». Piqué au vif, Jean-François Arrue n’a pas du tout apprécié le plaidoyer de son maire (du 6e), dénonçant un « pamphlet déloyal ».

Une réflexion sur “Quand Jean-Jacques DAVID fait la leçon aux élus socialistes !

  1. Ce fut une belle intervention et une belle leçon de Jean-Jacques DAVID !

    Bravo à lui !

    En politique faut avoir une minimum de sérieux et de cohérence ….

    Décidement, après l’ invalidation de leur tete de liste, ça va pas fort chez les socialistes du 6e !

    A bon entendeur !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s