La Propagande au son de la Fête de la Musique cette année à Lyon

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le message est clair ! Pas de chichis, on sait où on va : la Fête de la Musique cette année à Lyon est un support de propagande à grande échelle. Poing rouge levé tenant un micro et ce slogan pour le moins orienté : « On travaille moins et on joue plus ».

Donc, si je comprends bien, on incite en pleine crise nos concitoyens à en faire le moins possible en leur donnant l’illusion d’un monde dans lequel la seule finalité est donc le loisir : on joue plus ! Le message est choquant, mensonger et irresponsable. Est-ce vraiment le rôle d’une municipalité que de prôner ceci ? J’ai la certitude que non !

D’autre part, la référence au poing rouge levé me semble être parfaitement déplacée et hors de propos. Le Fête de la Musique n’est pas un événement de propagande politique. Et pour ceux qui se demandent si Gérard Collomb n’est pas un peu centriste, la réponse me paraît sans équivoque : c’est un homme radicalement de gauche qui continue à mettre en avant des théories qui consistent à mettre la population sous perfusion d’une profusion d’aides et d’assistances en tout genre. Non, non, je le répéte, Gérard Collomb n’est pas un centriste, c’est bel et bien un homme de gauche et profondément ancré à gauche. Les efforts qu’il a consenti depuis des années sont vains et tous ceux qui s’intéressent de près à la politique locale en conviennent, en privé, cela va de soi…

Enfin, reprendre et détourner un élément de langage tel que « travailler moins et jouer plus » est du domaine des chansonniers et auteurs humoristiques, et non d’un politique. Faut-il en déduire que Gérard Collomb et son exécutif sont des comiques ? J’en connais à qui cela ne va pas plaire. A ce propos, et en rapport avec le coût occasionné par la Fête de la Musique, il faut que je demande à Richard Brumm, adjoint sarkozyste aux finances de la Ville, ce qu’il pense du coût et du slogan…

Pour mémoire, voici ce qu’est la Fête de la Musique au départ :

La Fête de la Musique a pour vocation de promouvoir la musique de deux façons. Sous le slogan homophone à son nom, « Faites de la musique ! », elle encourage les musiciens amateurs à se produire bénévolement dans les rues et espaces publics. Grâce à l’organisation de nombreux concerts gratuits, d’amateurs mais aussi de professionnels, elle permet à un public large d’accéder à des musiques de toutes sortes et origines et mêmes celles chantées dans toutes les langues.

Je crains que l’esprit originel de la Fête de la Musique, à savoir promouvoir des groupes de musique amateur dans la rue et sur la presque totalité de l’espace public en leur en donnant l’accès gratuit, n’ait été dévoyé par des manifestations mettant en avant des groupes professionnels confirmés à coup de subventions indécentes.

Enfin, et dans l’esprit de ce qu’est la Fête de la Musique, la Mairie du 6e arrondissement de Lyon reçoit dans sa cour intérieure de nombreux artistes de styles musicaux très variés à partir de 18h et ce jusqu’à minuit au 33 rue Bossuet. Inutile de préciser que cette manifestation ne donne lieu à aucune dépense publique autre que la mise à disposition du lieu, mais contribue efficacement au développement d’artistes amateurs soit au sein d’écoles de musique, soit des groupes indépendants.

10 réflexions sur “La Propagande au son de la Fête de la Musique cette année à Lyon

  1. Tiens, je ne savais pas que la fête de l’huma avait lieu à Lyon cette année…..
    Du plus mauvais goût et une récupération grossière.
    Bien vu Thierry !

    J'aime

  2. @Yann : je suis en effet abasourdi par ce document qui depuis ce soir et la parution de mon post, voilà ce que l’on obtient en voulant consulter le programme et donc « voir » le document qui fait polémique :

    Error 500 – Internal server error

    Un problème inattendu est survenu.
    Veuillez réessayer ultérieurement.

    No comment…

    J'aime

  3. Encore un effort et nos bons élus socialistes de Lyon mettront directement en place des crieurs publics aux quatre coins de la ville pour vanter les mérites d’El Commandante Gerard et de sa Pasionaria Najat … 😉

    J'aime

  4. Bonjour

    Très bonne intervention, on se souvient d’une affiche identique!!!!!!

    il en est de même pour le 08/12 collomb transforme cet anniversaire religieux en fête commerciale :inadmissible il est certain que si c’était une fete religieuse d’une autre confession ,il n’y toucherait pas

    en vous remerciant

    J'aime

  5. @Jérôme : il ne faut pas accorder plus d’attention à ce qui est dit que pour le fait que c’est relayé. Et si c’est le cas, c’est bien que l’info a un intérêt.
    Si pour masquer cet intérêt certains se sentent obligés de détourner à nouveau (puisque le sens de mon article est de mettre en lumière un détournement grotesque), c’est l’histoire de l’arroseur arrosé.
    Et crois moi, je ne suis pas énervé le moins du monde, la dépêche est tombée, elle a été rattrapée de justesse et comme il fallait la présenter de manière attractive, le choix polémique a primé !
    Et si le seul objectif de la Fête de la Musique c’est de travailler moins, alors c’est une insulte au regard de tous ces musiciens de talent qui nous régalent ce soir et, paradoxalement, qui ont passé des années à travailler pour en arriver là… va comprendre !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s