Gérard Collomb brigue un 3e mandat… soit !

Les enfants retrouvent les bancs de l’école demain et il semble que les responsables politiques aient déjà repris une activité des plus significatives entre Rhône et Saône. L’agenda se remplit d’ailleurs à une vitesse vertigineuse… La rentrée du premier magistrat de la capitale des Gaules et sa traditionnelle intervention dans la presse font donc partie du décor. Et là, le scoop de l’année 2010 dans le Progrès du mardi 31 août (fin du mercato…) : Gérard Collomb : « Oui, je serai candidat aux municipales de 2014 ».

Trop de personnes s’accordent à dire aujourd’hui qu’il sera réélu dans un fauteuil et c’est à mon sens faire une erreur que de se prononcer si vite ; et si tel était le cas, ce troisième mandat serait immanquablement celui de trop. Pour ma part, je crois fermement que chaque élu, de quel que bord que ce soit, ne doit pas faire plus de deux mandats sur la même fonction. Il faut en effet savoir évoluer d’un mandat à un autre en suivant une progression qui légitime de fait l’action de l’élu par son expérience et ses compétences sur d’autres mandats.

Le premier mandat est celui de la fraicheur des idées et de la poursuite des actions engagées par ses prédécesseurs ; le deuxième mandat permet de mettre en oeuvre de manière globale et politiquement affirmées les idées du premier mandat. Et le troisième mandat est celui… du manque de créativité, de la chasse gardée des acquis, et bien souvent de l’immobilisme qui nuit par essence à l’intérêt général. En effet, l’intérêt général est bien souvent confondu avec l’intérêt particulier à ce moment, dommage.

Mais revenons au scoop de Gérard Collomb. C’est Thierry Philip qui se voyait déjà candidat qui doit être ravi de cette heureuse nouvelle ! Et pour prévenir toute protestation dans son camp, le ton est donné : « Oui, je serai candidat au municipales. Ça me semble être dans le logique des choses », fermez le ban.

A propos de camp, Gérard Collomb nous apprend qu’il n’a pas de « difficultés avec sa majorité » et en profite pour tacler son ami de campagne Jean-Jack Queyranne qui se trouve selon lui dans une situation difficile à la région, l’intéressé en prendra probablement bonne note !

Cependant, Gérard Collomb explique que concernant les Verts, il n’a aucune difficulté avec les deux tiers d’entre eux et que « il y a le stade avec Tête comme difficulté. Et voilà. ». Livrons nous donc à un simple calcul arithmétique : Etienne Tête représente, ou plutôt représentait, 1/5e des effectifs Verts dans l’exécutif de la Ville de Lyon et Gérard Collomb ne cite dans ses adjoints Verts avec lesquels « c’est un bonheur de travailler » que Gilles Buna et Guylaine Gouzou Testud. Je vous laisse le soin de transmettre l’information à Pierre Hémon et Mireille Roy ! Il sont visiblement à cheval sur le tiers infréquentable !

Les journalistes de Progrès interrogent ensuite Gérard Collomb sur le quartier Grôlée qui explique que l’actuel propriétaire sera bientôt contraint de louer à des commerçants pour des raisons purement économiques (une garantie économique qui faisait que la non location ne pesait pas sur ses finances). Mais n’oublions pas qui a bradé le quartier Grôlée sans prendre aucune garantie, contrairement à l’acquéreur, quant à la viabilité du projet pour le commerce en centre-ville, et c’est bien à Gérard Collomb que nous devons cette situation !

Enfin, je vous annonce que les suppressions de voies à venir sur l’avenue de Saxe et sur le quai Jean Moulin sont « marginales » selon le premier édile de Lyon. Là encore, il faut comprendre que les habitants de ces axes routiers majeurs de la ville sont marginalisés et que leur inconfort lié à une mécanique augmentation des bouchons ne pèse pas grand chose dans la réflexion. Dont acte.

Sur ce… Bonne rentrée !

6 réflexions sur “Gérard Collomb brigue un 3e mandat… soit !

  1. Premier ministre (« à la rigueur »), président de la République (si la France fait appel à lui à cor et à cri…éventuellement), et enfin Sénateur-Maire de Lyon à vie (c’est ce que cette troisième candidature laisserait entendre).

    Selon certaines sources bien informées, il envisagerait même de briguer un chapeau de Cardinal.

    Remarquez, un si glorieux destin vaut bien quelques « attentats pâtissiers »…

    http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale/journal/univers/Actualite/Insolite/Collomb-entarte-a-la-Guillotiere

    J'aime

  2. Son problème, c’est qu’il n’a pas préparer sa succession et qu’à l’heure du choix, ça sera le bazar …

    La droite doit donc se trouver un leader si elle ne veut pas subir encore de nombreux mandats dans l’opposition …

    Combien d’élus lyonnais seront dans les défilés le 7? Autant de félons à sa majesté Gégé Ier ayant d’ores et déjà passé l’âge de la retraite tel que défendu par la gauche … Il a actuellement 63 ans et pourrait fêter ses 70 ans à l’hôtel de Ville s’il était reconduit pour un troisième mandat de maire alors qu’il a siégé la première fois au conseil municipal en 1977 !!!! 😉

    J'aime

  3. @Briavel : excellent le rapport entre la manifestation su 7 et l’âge de Gérard Collomb !
    Dire que je n’ai pas été invité au pot de départ de Martine Aubry le 8 août dernier pour ses 60 ans…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s