Ne les laissons pas dans leur terrible solitude !

23 décembre, veille de Noël ! Pour la plupart d’entre nous, c’est une promesse de joies et de bonheurs à venir dès demain ; moments en famille, partage de rires et d’émerveillement avec les enfants, sourires et yeux pétillants à tous les étages ! La célébration de Noël reste un moment hors du commun pour l’ensemble des lyonnais. Cependant, certains d’entre eux seront demain et dans les jours et mois à venir terriblement seuls…

Il s’agit essentiellement de personnes âgées, mais pas seulement. Il existe dans notre ville des centaines de personnes pour qui le jour de Noël n’est finalement qu’un faire-valoir de leur solitude. Elle leur saute soudainement plus aux yeux qu’à n’importe quel autre jour de l’année.

Conscient depuis longtemps de ce problème, je l’ai approché de très près à l’occasion des après-midi que Denise Robin (adjointe au maire du 6e déléguée au personnes âgées) a encore fidèlement organisé cette année ainsi que dans les résidences qui accueillent des personnes âgées dans notre arrondissement.. Nous avons reçu sous un chapiteau spécialement installé à cet effet dans la cour de la mairie plus de 450 personnes âgées, pudiquement appelées séniors ou ainées ; et croyez-moi, ce verbiage est souvent vécu comme un autre paravent face à leur réalité. Je tiens à cette occasion à féliciter Denise pour sa persévérance sur cette organisation ainsi que Jean-Jacques David, le maire, qui soutient et participe activement à la réussite de ces journées.

Tous ces habitants du 6e ont passé un merveilleux moment en notre compagnie et grâce aux « Zozos » qui ont su animer, chanter, danser et faire danser les participantes et participants. Mais au-delà, certaines ont pu se confier et exprimer leur solitude quotidienne. Solitude liée d’abord au fait qu’elle n’ont plus de famille, ou plus de famille proche, et pire encore, une famille qui les ignore.

Ces situations très difficiles à vivre m’ont amené à m’engager à aller en voir certaines, avec leur accord, dans les semaines à venir. Rendez-vous est pris, et ce qui brille au fond de leurs yeux au moment de la promesse est d’une beauté parfaitement impossible à trahir : j’y serai avec un immense plaisir !

D’autre part, je vais enfin pouvoir mener un projet avec le conseil de quartier personnes âgées en lien direct avec cette situation. Il s’agira de travailler ensemble sur la place actuelle de la personne âgée et celle que nous souhaiterions lui donner, ou encore et plus simplement lui redonner. Il est proche le temps où nos anciens accomplissaient à merveille leur mission de transmission. J’affectionne tout particulièrement ce mot et son étymologie : du lat. transmittere « envoyer par-delà, transporter, faire passer », composé de trans- « au-delà » et mittere « envoyer ». Ce rôle de transmetteur permettrait à nouveau de créer un lien, une unité entre les générations. Ce lien aurait un double impact : apporter des éléments de compréhension fondamentaux à la jeunesse et dans le même temps rendre leur existence propre aux personnes âgées dans la société française actuelle.

Ces quelques mots pour vous inviter, si vous en avez la possibilité, à vous rendre chez votre voisin dont vous pressentez la solitude, à passer un coup de fil à celui ou celle que vous savez loin, à ne pas hésiter à consacrer un peu de votre temps à l’autre. La récompense est immédiate et inconditionnelle : vous apportez simplement un instant de bonheur, un moment de considération.

Je vous souhaite à toutes et tous et de tout mon coeur un Noël sincèrement joyeux !

 

2 réflexions sur “Ne les laissons pas dans leur terrible solitude !

  1. bravo Thierry pour cet article et la prise de conscience d’une réalité (comme d’autres guère plus confortables – je pense à la pauvreté matérielle-)
    .C ‘est une belle voie et de beaux projets

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s