Lyon Divers Droite : nos priorités pour le Conseil Général

La deuxième phase de la campagne est lancée. En effet, Lyon Divers Droite a fait part de ses priorités pour le Conseil Général dans le cadre d’une conférence de presse reprise par l’ensemble des média lyonnais, représentés par la douzaine de journalistes présents à cette occasion. Nous avons tenu cette conférence de presse au Grand Café de Genève, dans le VIIe canton, celui-là même où je présente ma candidature !

Sans transition, nos propositions en commençant par celles concernant le VIIe canton :

Favoriser l’entraide et renforcer les liens sociaux

En lien avec les associations spécialisées et celles du quartier, nous expérimenterons dans le VIIe canton (sud du 6e arrondissement) , la mise en place d’une plateforme « multi-usages » permettant de mettre en réseau les personnes qui ont besoin d’aide (soutien scolaire, garde d’enfants ponctuelle, accompagnement d’une personne âgée pour aller chez le médecin ou faire des courses…) et celles qui peuvent offrir bénévolement un service. Une réalisation pratique et opérationnelle s’appuyant sur un travail efficace et effectif de terrain.

Revitaliser le quartier de Bellecombe

Nous réaliserons avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Rhône un audit du quartier Bellecombe développant les solutions pour redynamiser avec les commerçants ce secteur du canton. Il s’agit d’analyser précisément et avec les outils adaptés les atouts du quartier et de les traduire dans un plan opérationnel de « repeuplement » par les commerces. L’expertise et les réseaux de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Rhône joueront un rôle majeur dans cette action. Ceci a pour but de grandir le « bien vivre » auquel les habitants de Bellecombe sont très attachés.

Les propositions concernant l’ensemble du département du Rhône avec un objectif clairement affirmé, recentrer l’assemblée départementale sur sa principale mission : la solidarité !

Favoriser l’accès des jeunes à l’emploi

Les jeunes ne réclament pas d’argent mais du travail ! La transmission est fondamentale pour qu’ils mettent talents et compétences au service des entreprises. Nous créerons le « Pass Emploi Jeunes ». Chaque jeune sera parrainé par un professionnel qui l’accompagnera dans sa recherche d’emploi et dans les 1ers mois de son activité.

Accompagner nos aînés

Nous lancerons la rénovation des résidences vétustes et accompagnerons la construction de nouveaux établissements. Aujourd’hui, seul 20% des familles peuvent payer une maison de retraite à leurs aînés. Sur le modèle du Conseil Général des Alpes-Maritimes, nous conditionnerons la réalisation de structures privées par la création de 20% de places à un prix modéré, destinées aux personnes âgées ayant droit à l’aide sociale. Parallèlement, le maintien à domicile étant une priorité, nous améliorerons la qualité des services d’aides à domicile en créant un label qualité pour les prestataires et par la mise en place d’un Chèque Emploi Service Universel (CESU) préfinancé. Nous créerons également une plate-forme d’aide et d’échange aux aidants familiaux.

Boucler le TOP (Tronçon Ouest du Périphérique)D

En 1991, le Conseil Général a approuvé la construction du TOP et lancé les études préliminaires avec une convention cadre Conseil Général / Grand Lyon pour son financement. 20 ans après, rien n’a bougé ! Pourtant cet axe routier est indispensable pour le développement équilibré et durable de l’agglomération et pour l’amélioration des déplacements quotidiens des Lyonnais.

Stop au Musée des Confluences

Intéressant mais bien trop cher en cette période de crise. Le Musée des Confluences, c’est plus de 300 M€ à la construction et 20 M€ par an pour qu’il fonctionne. Trop de familles, de personnes âgées, de personnes handicapées ou en difficultés sociales ont besoin d’être accompagnées. Il faut stopper la dérive financière de ce projet. Une fois soldé l’arrêt du chantier, près de 200 M€ pourront être investis dans les maisons pour handicapés, le développement des micro-crèches ou les résidences pour personnes âgées.

Non à l’augmentation continuelle des impôts

Les taux d’imposition du Conseil Général ont augmenté de 11,3% depuis 2004. Les recettes fiscales ont augmenté de 17% depuis 2006. Nous voterons contre toutes hausses des taux d’imposition et des prélèvements touchant les ménages.

 

Notre priorité : Vous être utile au quotidien

  • Petite enfance, collèges, jeunes en recherche d’emploi : nous parions sur la jeunesse.
  • Faciliter le maintien à domicile, améliorer les conditions d’accueil en maison : nous accompagnerons nos aînés.
  • Renforcer les missions de solidarité et de proximité du Conseil Général : nous recentrerons les dépenses sur l’essentiel.

Cela se traduit par des propositions concrètes et innovantes. Le Conseil Général du Rhône a besoin de se réveiller, de se moderniser pour mieux vous accompagner.

C’est tout le sens de notre engagement !

 

Retrouvez l’actualité de la campagne sur mon blog de campagne : http://tmouillac.cantonalesldd.fr

3 réflexions sur “Lyon Divers Droite : nos priorités pour le Conseil Général

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s