Ce que je retiendrai…

Je retiendrai beaucoup de beaux souvenirs de ces mois d’activité intense, des souvenirs d’amitié partagée, des souvenirs de franches rigolades, des souvenirs d’échanges convaincants. Je retiendrai aussi des souvenirs soit d’espoir, soit de désespoir des habitants du cantons. Je retiendrai leurs attentes profondes, leurs besoins affirmés, leurs envies esquissées… leurs rêves parfois et leurs encouragements !

Je retiendrai aussi les maladresses, les coups fourrés, les erreurs à ne plus commettre, les écueils à éviter. Je retiendrai aussi, malheureusement, les mensonges et les inepties sur mon compte, celui d’Hélène ou celui de Lyon Divers Droite ; mais à ce qu’il paraît, cela est inévitable… Dommage… Et je reste persuadé que si, c’est évitable ! Et l’éviter contribue a redonner ses lettres de noblesse à la Politique à Lyon, mais aussi en France.

Je retiendrai ce que l’on a pu lire me concernant dans la presse écrite, sur le web, à la télévision… J’ai découvert un univers fascinant et d’une rare complexité. La presse est en permanence coincée entre le souci de dire et l’attente de « vendre », entre la volonté de comprendre et le besoin d’interpréter, entre l’envie de plaire et le sentiment d’être d’indépendant. La presse joue un rôle majeur et se doit de le remplir avec justesse, professionnalisme et respect.

Le web « donne des ailes » à des esprits sinueux, torturés et rongés par la jalousie, par la haine ou je ne sais quoi d’autre… Je retiendrai l’acerbe dureté des commentateurs du web, ceux qui rédigent à l’emporte-pièce et de façon anonyme (quoique… ils devraient se méfier de cet anonymat très relatif…) des commentaires sur les sites avec un but clairement avoué, mais absolument pas assumé. Le travail de sape, peu efficace d’ailleurs, de ceux qui se prennent pour des journalistes sans en n’avoir ni le talent, ni les compétences… de ceux qui n’en sont d’ailleurs pas..

Je retiendrai le formidable engagement de plus de 50 personnes qui ont contribué effectivement et activement à cette campagne. Cet engagement gratuit et sans attente d’un autre retour que la satisfaction d’avoir participé à une aventure humaine basée sur des valeurs et des convictions ; la satisfaction du travail bien fait ; la satisfaction de s’être rendu utiles au services de valeurs fortes.

Je ne vais citer personne, mais il y a ceux qui étaient là en permanence sur le terrain, que cela soit pour tracter, que cela soit pour boiter, que cela soit pour faire du porte à porte. Il y a aussi ceux qui ont organisé, qui ont mis en place, qui ont piloté les équipes. Il y a aussi ceux qui nous ont reçu, chez eux, dans des établissements du canton. Il y a ceux qui ont financé cette campagne qui a couté cher ! Je ne vais citer personne, mais ils savent tous autant qu’ils sont que grâce à eux, nous avons fait une très belle campagne couronnée par un excellent résultat. Ils se reconnaitront dans ces lignes, ils savent à quel point ils me sont chers ! Je les remercie toutes et tous pour leur confiance, leur amitié et leur engagement.

Je retiendrai tous ces gens qui n’avaient jamais fait de campagne ni de politique avant de s’engager auprès d’Hélène et moi-même ! Le renouvellement que nous incarnons est parfaitement illustré par l’équipe de campagne elle-même ! Je sais d’ores et déjà que tous nous accompagneront dans nos futurs objectifs et que certains se présenterons à leur tour devant les électeurs ! Et c’est un sentiment de fierté qui domine !

Une campagne permet de connaître au mieux la géographie, les habitants d’un territoire. Territoire que je travaille au quotidien depuis mon élection aux municipales de 2008. Je connais mieux ce territoire et ses habitants, je connais mieux leurs attentes, je connais mieux qui ils sont. Ces quelques mois d’une rare intensité sont un lien fort et constant entre eux et nous ! Ce lien doit subsister et croitre encore au cours des années à venir, en campagne évidemment, mais aussi et surtout au quotidien en restant sur le terrain, au service de l’intérêt général.

Ce que je retiendrai de plus fort est sans aucun doute la confiance des électeurs ! Je retiendrai cette dynamique qu’ils ont validé, je retiendrai leur message dans les urnes, et comme ils me l’ont demandé, je continuerai mon action politique avec toute l’énergie, les valeurs et les convictions nécessaires, au service des lyonnais ! L’électorat indépendant de droite est une réalité dans le VIIe canton comme sur l’ensemble de la ville de Lyon ; je suis dorénavant son porte parole et je respecterai ces électeurs dans l’exercice de mon mandat d’adjoint au maire du 6e arrondissement.

Enfin, et j’en terminerai par là, malgré tout ce que certaines personnes bien intentionnées ont voulu laisser croire, ont bien voulu dire, le seul adversaire politique que nous avons est l’ensemble des partis de gauche. Notre unique ambition est de faire gagner la droite à Lyon ! Nous, notre parti, c’est Lyon ! Les électeurs, les lyonnais, ne s’y sont pas trompés !

7 réflexions sur “Ce que je retiendrai…

  1. Merci Thierry pour ce beau point sur ta campagne, celle de Lyon Divers Droite. Je retiendrai dans le désordre tout ce qui est positif : dynamisme, convictions, liens, espoirs, honnêteté (plutôt que mensonges), amitié, indépendance, valeurs humaines, intérêt général. Ce sont les ingrédients de la politique telle qu’elle devrait s’exercer, à Lyon d’abord puisque c’est notre parti, mais bien sûr plus largement en France !

    J'aime

  2. salut gamin, je suis fière de toi, les anciens comme moi peuvent dormir sur leurs deux orreilles, la relève est assurée, par des jeunes propres, pas pollués, j’ai revécue notre campagne de 2001 avec cette même intensité, cette même sincèrité, je ne la retrouve que chez nous, surtout parmis les jeunes, de l’UMP, qui n’a pas cette même candeur dans leur engagement, tout est politisé, et oui mon Thierry je rève encore même à mon âge que l’engagement peut aussi passer sans être encarté dans un parti politique, et sans s’appeller UMP ou PS ou autres, et toi petite hélène je suis sur que tu pourras aussi avancer sur ce chemin de l’engagement, car tu crois à ce que tu fais, tu le fais avec l’envie de donner, de partager, d’écouter, d’aider, avec ton coeur, notre société, notre ville, notre arrondissement a besoin de gens comme toi, ne change pas, juste un peu pour apprendre encore, mais cette expérience a en effet été une veritable expérience, qui ne s’arretras pas là en effet.
    je n’ai pas été très présente, JJD avait aussi besoin de moi, dur dur de se partager. encore une fois « félicitations »

    J'aime

  3. Thierry
    Quelle belle missive de remerciement.
    Je suis convaincu , que ton engagement,non seuleument politique, mais humain, feront que tu arriveras, demain, à mettre en place tes convictions, mais celles partagés avec un grand nombre de cocitoyen.
    Ta jeunesse n’est pas un handicap, mais un gage de valeur sure de ta mobilisation dans tes actions.
    Courage et patience

    Tres amicalement

    J'aime

  4. nous avons fait le bon choix avec nos candidats. nous avons fait une campagne de proximité sans appareil politique. avec la volonté d’aller vers ceux qui ne votent plus à droite pour leur dire qu’il existe une autre voie en dehors des partis politiques nationaux qui ne les représentent plus et pour lesquels ils ne veulent plus leur donner leur confiance. la gagne en politique se fait en rassemblant ses alliés, en les respectant, en acceptant leur présence, et non pas en les excluant systématiquement. je me souviens d’un rendez-vous avec un député du rhone qui les yeux dans les yeux nous a dit que nous ne représentions rien et personne…lors des dernières élections régionales régionales. souvenez vous du catastrophique résultat de la liste ump!sur ce type d’élection par liste les notables politiques, se réservant les premiers rangs jouent les gros durs car ils sont assurés de se retrouver élus meme si leur liste fait un score catastrophique.donc vous pensez bien que construite des alliances pour l’avenir est le dernier de leur soucis! la gagne en politique , ce fait tout simplement par une opération mathématique qui est l’addition des voix, soit 1+1+1. lorsque votre parti national est est estimé entre 17 et 20%, vous avez un problème, mais un problème qui est du à vous. ne rejettez pas la faute sur les français! je le disais vendredi dernier à trois députés du rhone : de toute façon on se retrouvera

    J'aime

  5. Merci a vouis de m’avoir fait découvrir ce qu’est Lyon Divers Droite. En effet, beaucoup ceux qui avons marre de l’UMP aurions pu nous tourner vers le FN ce qui aurait éte dommage car ceux qui nous engageons dans la vie de notre quartier avons besoin d’une droite sociale, républicaine et responsable avant tout. J’espere de tout mon coeur que toutes les bonnes valeurs qui vous animent jusqu’a maintenant vous accompagneront toujours!

    J'aime

  6. Félicitations pour ce bel engagement et les convictions profondes qui en sont la base . C’est important que certains puissent afficher de vraies valeurs . Qu’elles soient présentes de façon durable dans ta vie politique , ta vie sociale et ta vie personnelle et nous serons tous très fiers de toi . Avec toute mon affection

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s