Journée des Conseils de Quartier : propagande au programme…

Je reviens à l’instant de la journée des Conseils de Quartier organisée par Gérard Claisse, adjoint à la ville de Lyon. Ce sont les 2e du nom sous le 2e mandat Collomb et le premier constat est celui d’un échec flagrant ! Il n’y avait pas foule !

La dernière journée des Conseils de Quartier remonte au 14 novembre 2009 et avait réuni plus de 400 conseillers de quartier de tous les arrondissements au sein de l’Hôtel de Ville. Ils ne sont plus qu’une petite centaine (94 précisément à 15h, personnel du restaurant inclus…) aujourd’hui et un certain nombre d’explications sautent aux yeux : lassitude du caractère propagandiste, faste ostentatoire, …

En premier lieu, je suis à nouveau sidéré par la propagande déployée lors de cette réunion ! En effet, cela se tient au Docks40, excusez moi du peu, au beau milieu du quartier emblématique de l’ère Collomb : la Confluence. Je n’ai rien à reprocher à l’établissement qui nous reçois, bien au contraire, c’est un lieu de qualité qui sait recevoir au mieux ses clients tout au long de l’année et a fortiori durant l’été du fait de ses capacités d’accueil en extérieur. Seulement voilà… le restaurant est privatisé pour recevoir la Ville de Lyon et sa délégation à la démocratie participative ! Je ne peux croire que cela soit à titre gracieux… Et c’est encore sans compter les 4 intervenants de la société ELC2, qui ont travaillé en amont de l’événement et qui animent les ateliers de travail. Il faut aussi rajouter les artistes de cirque…

Le coût de l’opération est a minima selon moi compris entre 25 000 et 30 000 € ; soit 250 à 300 € par participant. Est-ce le coût d’acquisition d’une voix ? Je n’ose y croire… En revanche, ce dont je suis sur, c’est que comme en 2009, c’est champagne et mets délicats…

Revenons à la propagande grossière qui fait intégralement partie des raisons de l’échec de la journée ! Pour exemple, lors du premier débat intitulé « Mise en perspective de la participation citoyenne et du fait démocratique » (titre abscons s’il en est…), les participants connus étaient Gérard Claisse et Jean-Louis Touraine, et le débatteur invité Georges Ferreboeuf. Ce dernier cumule deux particularités ou caractéristiques pour le moins intéressantes au regard de sa neutralité et/ou de sa bienveillance dans le débat. Il a passé 15 ans de sa vie au service de municipalités très marquées à gauches dont 10 en tant que conseiller de Maurice Charrier, maire communiste de Vaulx en Velin. D’autre part, il dirige la société ELC2 qui n’est autre que celle qui a préparé cette journée et va animer les ateliers de la matinée… Il va de soit que toute tentative de rapprochement avec une quelconque convergence d’intérêts ne serait que pure fiction…

Cette propagande servie à grands coups de « On imagine très bien que les gens qui s’impliquent dans les Conseils de Quartier sont possiblement appelés à être élus un jour » (JL Touraine) ; ou encore constater le propos de la première personne à prendre la parole lors du temps (très réduit) destiné aux questions de l’assemblée : « j’étais à la création des conseils de quartier dans le 8e art. avec JL Touraine durant le mandat 1995-2001 et j’ai arrêté pour des raisons personnelles, mais quand je vous entends aujourd’hui, je vais à nouveau m’inscrire et m’impliquer dans les Conseils de Quartier ! ». Une question me taraude alors… que fait cette personne dans une réunion destinée aux… conseillers de quartier comme elle n’en fait visiblement pas partie ? En termes de communication, on appelle cela un fake…

L’extase paroxystique sera atteinte lors des propos de JL Touraine lors d’une insoupçonnable digression sur le projet de loi sur la bioéthique. Commence alors une charge féroce contre le gouvernement et Touraine de qualifier de « ultra-conservateur et limite ringard » le fait que cette loi ait été votée en l’état, ne faisant pas la part suffisante à ses yeux aux remarques et amendements formulés… Ce n’est rien d’autre qu’une remise en cause sévère du système démocratique et le propos peut être assimilé à une insulte envers l’Assemblée Nationale… Ceci dit, le sujet et parfaitement adapté au domaine de compétence des Conseils de Quartier… Dont acte !

Bref, pour toutes ces raisons et d’autres encore, je comprends parfaitement la désertion des conseillers de quartier lors de ce type de réunion dont l’objet est éminemment politique, alors que les citoyens habitants qui souhaitent s’engager dans les Conseils de Quartier le font pour une grande majorité pour agir en dehors de toute politisation !

Le résultat est probant : le nombre de présents est divisé par 4 en 2 ans, toutes mes félicitations !!!

5 réflexions sur “Journée des Conseils de Quartier : propagande au programme…

  1. Pour avoir essayé de mettre un pied dans un conseil de quartier, la propagande y était tellement grossière qu’il n’y avait même plus un semblant d’honnêteté, quant à la démocratie participative, qui d’après les dires est à l’origine de la manoeuvre, c’est sans aucune participation la démocratie elle même qui est bafouée. Honte à ceux qui cautionne une telle mascarade.

    J'aime

  2. Il ne faut pas non plus faire de généralité et je parle pour ce que je connais en termes de fonctionnement, à savoir les conseils de quartier du 6e. Toute référence ou utilisation à des fins politique est la seuls préoccupation des participants et d’améliorer la qualité de vie dans leur environnement.
    Il faut tout de même signaler qu’à une ou deux reprises, j’ai été contraint de faire un rappel à cette règle, mais dans l’ensemble, cela se passe bien.
    Et pour que cela se passe bien, il faut nourrir les conseillers de quartier et leur apporter des sujets, mais aussi les encourager à l’auto saisine.

    J'aime

  3. C’est donc officiel, le Docks40 est bel est bien le lieu officiel de la propagande PS locale… Après la mascarade de la journée des conseils de quartier, c’est officiellement François Hollande qui vient s’adresser au lyonnais.
    La seule distinction, c’est que l’opération électorale des conseils de quartier était financé par… vous mes chers amis lyonnais !!!!
    Qui a parlé de confusion des genres ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s