Sénat à gauche et responsabilité de l’UMP…

En ce lundi 26 septembre 2011, et ce pour la première fois de ma vie, je me suis réveillé avec un Sénat composé d’une majorité d’élus de gauche ! Je respecte au plus haut point le système démocratique et ne conteste ni ne contesterai ce résultat navrant et synonyme de défaite pour la droite. Mais la droite entière en porte-t-elle la responsabilité ? Je ne le crois pas, elle revient tout d’abord à l’UMP, comme le faisait très bien remarquer Alain Juppé dans une déclaration au Figaro, bien que mon analyse soit sensiblement différente de la sienne.

Tout d’abord, il faut se replonger dans la France des collectivités territoriales et des municipalités et je concentre mon attention plus particulièrement sur Lyon et sa région, mais il en va de même partout en France. Et je précise cela car les sénateurs du Rhône n’ont pas été renouvelés ce dimanche. Ceci étant, le constat est le même partout, comme l’UMP applique des stratégies similaires… partout.

L’UMP en travaillant en solitaire et en étant persuadé d’être le réceptacle de l’intégralité des voix de droite a péché par orgueil et n’a jamais su créer les conditions d’une victoire de la droite. Que cela soit au moment des régionales, puis des municipales, l’UMP par sa stratégie d’absorption de toute autre forme d’expression politique à droite à offert sur un plateau la ville de Lyon et la région Rhône-Alpes au socialistes et apparentés. Ayant ainsi « purgé » ces assemblées de grands électeurs de droite, la suite logique et mécanique a été le basculement de majorité au Sénat dimanche 25 septembre. Ce n’est une surprise pour aucun observateur un tant soit peu attentif de la politique française… c’était devenu arithmétique…

De fait et partant de ce constat, Lyon Divers Droite offre une alternative crédible aux électeurs de droite qui ne se retrouvent pas dans les propositions et la méthodologie de l’UMP. Notre positionnement indépendant et lyonnais fait une différence fondamentale que les électeurs ont bien compris. J’en veux pour preuve l’élection d’un conseiller général aux dernières cantonales, les bons scores réalisés dans d’autres cantons ; autre preuve indiscutable, les deux seules mairies de droite à Lyon (les 2e et 6e arrondissement sur un total de 9… dire le niveau d’échec…) sont gérées par Lyon Divers Droite. Les électeurs qui se sont déplacés lors de ces échéances ne se sont pas trompés et ne seraient pas allés voter pour l’UMP. La seule stratégie qui fonctionne en la matière est celle de l’addition des forces, c’est le principe même d’un scrutin à deux tours…

L’échec de ces sénatoriales est donc avant tout à mettre au crédit de l’UMP qui continue obstinément à croire en son omnipotence sur les électeurs de droite… cruelle erreur…

Je ne le répèterai jamais assez, nous, à Lyon Divers Droite, notre parti c’est Lyon !!!

2 réflexions sur “Sénat à gauche et responsabilité de l’UMP…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s